Edito

Interview de Eric Colin : « C'est notre responsabilité d'aller au-delà du brief pour aider l'entreprise à avoir un rôle positif »

Eric, est-ce qu’être créatif en agence de communication, c’est penser que la création peut changer le monde ?
« Je ne sais pas si c’est le cas de tous les créatifs, mais pour moi cela s’accompagne a minima d’une certaine sensibilité aux enjeux sociaux et environnementaux. Et de fait, il y a certaines missions que l’on réalise avec passion. C’est le cas de Planet A, que nous accompagnons depuis 3 ans, depuis la création de l’identité visuelle du mouvement. Ce forum réunit à Châlons-en-Champagne les acteurs publics et privés pour penser l’agriculture de demain et accélérer la révolution agricole. Sur un tel sujet, je suis aussi motivé professionnellement qu’engagé personnellement : j’ai la certitude de travailler pour un sujet avec une utilité et un impact forts, et de mettre la création au service de la transformation.
Je dois reconnaître que parfois, il est plus difficile de trouver la bonne voie pour répondre aux besoins de nos clients, tout en conservant ce sentiment d’être utiles. On l’a vu récemment, certaines entreprises peuvent avoir la tentation d’ajouter du « care » de manière artificielle, d’être plus dans le purpose-washing que dans la réelle transformation. Je pense que c’est aussi notre responsabilité d’aller au-delà du brief pour aider l’entreprise à exprimer sincèrement son engagement, à avoir un rôle positif.
Au fil d’une mission, il arrive que notre vision évolue, en connaissant mieux l’entreprise et en échangeant avec le client. Quand je constate l’impact tangible de notre travail, par exemple sur la fierté d’appartenance des collaborateurs ou sur la perception d’une marque, je me dis que la communication peut véritablement accélérer le changement. »

Éric Colin, directeur de création Brand Design
array(0) {
}
1
2