Edito

3 questions à Nathalie Pons : « Nous percevons des transformations profondes chez nos clients et, à leur image, nous transformons nos façons de travailler » 

Si je vous dis « New Deal » ? 
Transformation. Nous percevons des transformations profondes chez nos clients et, à leur image, nous transformons nos façons de travailler, notamment en imprimant une dynamique d’engagement environnemental et sociétal à notre fonctionnement. C’est une ambition forte, soutenue par un budget dédié. Nos efforts portent notamment sur la diminution de notre bilan carbone, grâce à la compensation de nos émissions à hauteur de 300 t. eqCO2 par an et à des solutions de mobilité douce proposées à nos collaborateurs. 
 
Si je vous dis « Métier » ?
Responsabilité. Nous cherchons de plus en plus à traduire notre engagement au cœur même de notre activité créative : avec le mécanisme Solidarité Climat qui permet à nos clients de mesurer l’impact carbone de leurs productions, mais aussi en réfléchissant à des modes de productions plus écologiques, en partenariat avec Secoya.
C’est aussi un impératif commercial, nous l’avons vu dans de grands appels d’offre récemment gagnés. Les clients, légitimement, nous demandent de plus en plus de preuves de nos engagements sociaux et environnementaux. Nos certifications Ecovadis et AACC Agences Actives nous permettent à cet égard de rendre des comptes.
 
Si je vous dis « Clients » ?
Dialogue. Le New Deal, c’est aussi pour nous une nouvelle façon de communiquer avec nos clients. Avec La Belle Assemblée ou le Procurement Day, nous avons mis en place des espaces de dialogue transparents pour progresser ensemble. De la même manière que nous sommes à l’écoute constante de nos clients pour comprendre leurs besoins, ils doivent être en mesure de comprendre notre stratégie. 
 
Nathalie Pons, directrice générale adjointe, en charge de l’engagement et de l’inclusion
array(0) {
}
1
2